La tendinite fibulaire

par | Oct 26, 2020 | Podologue du sport

Définition de la Tendinite Fibulaire

Pathologie inflammatoire des deux tendons fibulaires situés sur le côté externe de la cheville et intervenant dans l’équilibre de celle-ci, la tendinite fibulaire est un trouble musculo-squelettique très douloureux ayant une incidence directe sur tous les mouvements où la cheville est sollicitée.
C’est le cas notamment, dans les sports de marche, de course à pied, de saut en hauteur et dans les activités en général qui mettent en action les mouvements d’appui.
Ces deux tendons, appelés respectivement « tendon du muscle long fibulaire » et « tendon du muscle court fibulaire » rejoignent respectivement les premier et cinquième métatarsiens après être passés par la « gouttière rétro-malléolaire », formée par les os de la cheville.
D’où leur importance dans les mouvements d’éversion et de flexion plantaire.

Quels sont les symptômes de la Tendinite Fibulaire ?

Qu’il s’agisse d’une tendinite du long fibulaire ou d’une tendinite du court fibulaire ou les deux, la douleur est le premier symptôme de l’inflammation des tendons, localisée le plus souvent sur le côté de la cheville avec de possibles irradiations plantaires et une sensibilité dans la partie médiale du talon.
Il peut y avoir également un œdème significatif de la pathologie.

Quelques autres symptômes peuvent accompagner la tendinopathie des fibulaires, à savoir :

• Une légère boiterie pouvant s’aggraver par la pratique d’un sport qui sollicite de façon trop intense la cheville.
• Une tendance aux entorses.
• Une instabilité donnant l’impression que la cheville se dérobe.
• Une difficulté, voire une impossibilité de marcher en terrain irrégulier.

Les causes de la Tendinite des Fibulaires

Tous les antécédents traumatiques, notamment chez les sportifs, peuvent favoriser le déclenchement de la tendinite des fibulaires.
Il est important de noter que la tendinite du long fibulaire et la tendinite du court fibulaire sont des pathologies particulièrement fréquentes dans les activités sportives qui requièrent des sauts ainsi que des changements rapides et fréquents de direction comme dans le volleyball, le basketball ou le football mais aussi dans toutes les activités de trail et de running.
La course en milieu naturel sur chemins de terre et sentiers, comme tout sport « outdoor », est également une cause fréquente de la pathologie fibulaire, la cheville étant fortement sollicitée dans ce type d’activité.
Enfin, chez toutes les personnes ayant une fragilité rhumatismale ou certaines pathologies endocriniennes, la tendinite des fibulaires peut venir s’installer comme la résultante de plusieurs facteurs la favorisant.

Devant une Tendinite Fibulaire, que faire ?

Il faut consulter.
Une fois le diagnostic posé par le médecin, après quelques examens complémentaires (radiographie, échographie, IRM), le premier traitement à proposer au patient est en général médical. Des antalgiques peuvent lui être prescrits pour réduire la douleur ainsi que des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour faire disparaître l’inflammation, si celle-ci est trop handicapante.
Mais le plus important dans ce genre de pathologie n’est pas tant de soigner les symptômes que d’en rechercher les causes et d’agir en conséquence.
Et dans cette optique, le traitement de la tendinite fibulaire, pour un résultat à long terme, sera basé sur le repos avec cessation transitoire de toute activité sportive, une prescription de séances (massages et rééducation) chez le kinésithérapeute afin de miser sur la détente et une prise de rendez-vous chez le podologue du sport pour procéder à un examen de la posture.

Traitement de la tendinite fibulaire

Tous les traitements naturels basés sur la rééducation du positionnement des pieds au sol, les étirements, l’amélioration de la circulation sanguine et lymphatique et le repos seront les bienvenus dans ce type de pathologie.
L’acupuncture peut aussi grandement améliorer l’état du patient et être une aide précieuse pour réduire l’inflammation.
Mais c’est surtout la prescription de semelles orthopédiques ou orthèses plantaires visant à rétablir l’équilibre de la posture et donc des pieds dans les chaussures, qui sera le meilleur traitement à long terme de la tendinite fibulaire.
Pour cela, un seul mot d’ordre, consulter votre podologue du sport à Paris, Amélie Tardivel, dans les plus brefs délais, pour un bilan postural complet et la meilleure prise en charge de vos « petits petons douillets ».

PRENDRE RDV

Les lundi, mercredi et vendredi  au sein de son cabinet situé à

Cabinet Paramédical Tourville
17, avenue de Tourville, Paris 75007